Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 17:33

 

Partager cet article

Repost0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 20:02

Voici le lien d'une vidéo sur une conférence de Catherine Guegen concernant le lien d'attachement parents/bébé et comment aider votre bébé à se construire le plus harmonieusement possible

https://www.youtube.com/watch?v=rAiN8aaxHwQ&t=4s

 

Partager cet article

Repost0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 15:12

 

Partager cet article

Repost0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 15:10

 

Partager cet article

Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 09:32

Instructrice en Massages bébé certifiée par l'AFMB (Association Française de Massage pour bébé)  depuis 2006, je vous propose des ateliers régulièrement, en individuel ou collectif, sur Orléans en cabinet libéral ou à votre domicile.

Me contacter pour tout renseignement ou RDV au 06 16 30 23 92 ou par mail : mlemoing@yahoo.fr

Les bienfaits du massage bébé

De nombreux professionnels de la santé sont d’accord pour dire que le massage des nouveau-nés est une façon merveilleuse de renforcer les interactions parents-enfant et de contribuer au développement des bébés.

Il est recommandé aux parents d’apprendre les techniques de massage auprès d’un instructeur certifié en massage de nourrissons, de préférence en suivant des cours avec d’autres parents et leurs bébés. Comme cela, il leur sera plus facile d’adapter le massage aux besoins individuels de leur enfant, à son niveau de développement et à son caractère.

 

Le massage des nourrissons a un certain nombre de bienfaits :

  • Il est très relaxant. La plupart des bébés aiment ce type de caresses douces et stimulantes. Un tel contact affectueux peut atténuer leur mauvaise humeur et leur irritabilité.

  • Il contribue à une bonne digestion.

  • Il peut soulager les gaz ou les coliques.

  • Un massage approprié fait du bien aux enfants prématurés. Des recherches montrent qu’il existe un lien entre le massage et la prise de poids par les prématurés.

  • Le massage favorise la formation de liens affectifs. Votre bébé et vous apprécierez ce moment privilégié, qui n’a lieu qu’entre vous deux.

  • Il favorise la communication. Vous serez peut-être plus à l’écoute des signaux non verbaux de votre bébé.

  • Il régularise le rythme de sommeil des nourrissons. Votre bébé apprendra à se détendre, et son sommeil tendra à devenir plus profond et plus long.

  • Il est stimulant. Les caresses stimulent les muscles et la circulation sanguine.

Quelques conseils pratiques

  • Vous pouvez commencer à masser votre nourrisson dès sa naissance. Faites-le pendant 10 à 15 minutes seulement, tout en surveillant les signaux qu’il vous envoie. Soyez prudent s’il est très sensible : vous devrez peut-être attendre qu’il soit plus âgé. Certains enfants sont si sensibles au toucher qu’ils ne supporteront jamais les massages.

  • Le meilleur moment pour masser votre bébé, c’est pendant son état de « veille tranquille », c’est-à-dire quand il est détendu, qu’il a les yeux ouverts et qu’il cherche des contacts visuels.

  • Certains petits n’apprécient pas le massage la première fois. Votre bébé est peut-être fatigué ou affamé ou, au contraire, il a peut-être le ventre plein. Peut-être qu’il réagit, tout simplement, à une nouvelle expérience. Essayez de le caresser doucement, de lui parler d’un ton très doux ou de chanter pour l’aider à se détendre. Si, malgré tout, il demeure perturbé, réessayez plus tard.

  • Si votre bébé n’apprécie pas les massages, ce n’est pas un problème. Certains petits doivent attendre d’être plus âgés avant d’y prendre goût.

  • Certains enfants n’apprécient pas les massages, quels que soient les talents de la personne qui les masse.

  • Si vous utilisez de l’huile de massage, assurez-vous qu’elle est sans danger. Vérifiez aussi qu’elle est comestible, étant donné que les bébés portent souvent leurs petites mains et leurs petits pieds à leur bouche.

  • Les bébés urinent souvent spontanément à leur premier massage; soyez donc prêt au cas où cela se produit!

  • Ne portez pas de bijou qui pourrait érafler la peau de votre enfant.

  • Votre bébé devrait être nu ou ne porter qu’une couche pendant le massage; vérifiez que la pièce est assez chaude.

  • Parlez gentiment à votre enfant ou chantez-lui ses chansons favorites pendant que vous le massez; écoutez-le vous « répondre ».

  • Instaurez une routine. Réservez 15 minutes par jour à son massage et essayez de le faire à un moment de la journée où il est très calme.

  • Amusez-vous!

Partager cet article

Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 10:29

 

Je viens vous informer qu'une nouvelle session d'ateliers Signes2Mains va démarrer le samedi 18 février à 10 h à la Bibliothèque Chantelivre, place du Martroi à Orléans.
Si vous n'avez pas encore eu l'occasion d'y participer, n'hésitez pas à vous inscrire si vous avez envie d'apprendre à communiquer avec votre bébé pendant sa période pré-verbale.
Le coût de l'atelier est de 15 € et le 18 février ce sera l'atelier découverte où vous pourrez apprendre une vingtaine de signes ainsi que des petites comptines signées.
 
Autre évènement, le mardi 14 février à 14h30 avec le Café des Parents qui aura pour thème les Fleurs de Bach présenté par Stéphanie Lebouc, conseillère.
Le RDV aura lieu à la Brasserie de l'Univers, au 1er étage au-dessus de la galerie marchande de Place d'Arc. L'escalator ou accès piéton se trouve face à la boutique H&M
 
Si l'un ou l'autre (ou bien les deux) de ces évènements vous intéresse, j'aurai le plaisir de vous revoir et je vous remercie de me le confirmer par mail.
 
Bien cordialement.

Partager cet article

Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 19:04

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 19:16

C'est un atelier découverte que je vous propose, avec les techniques de massage du ventre et du thorax de bébé + une approche sur la réflexologie plantaire + se...nsibilisation sur la motricité.
A l'issue de cet atelier découverte, vous pourrez continuer s,i vous le souhaitez, les 3 ateliers de massage concernant les autres parties du corps de votre bébé.
Ci-dessous, le lien d'une vidéo qui vous donnera un aperçu du déroulement d'un atelier.
https://www.facebook.com/France3Aquitaine/videos/10155027205384379/

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 11:59

Reprise du Café des Parents/Bébés à Orléans en février avec pour thème : les Fleurs de Bach et l'intervention de Stéphanie Lebouc, conseillère certifiée.
Plusieurs dates m'ont été proposées par Stéphanie, mais j'ai besoin de savoir quels sont les jours qui vous conviennent le mieux, l'après-midi de préférence.
Merci de vous inscrire rapidement car le nombre de places est limité, la rencontre ayant lieu au Salon Un piano dans la Théière, rue Sainte Catherine.
A vos claviers et n'hésitez pas à me poser des questions.
En Mars, nous aborderons le thème de la Reflexologie plantaire pour bébé et en Avril le thème des bébés BABI.

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 10:29

La compression du sein

Explication et vidéo

Le but de la compression du sein est de continuer l’écoulement du lait quand le bébé ne boit plus (succion de type ouvrir – pause – fermer) par lui-même, afin qu'il continue d’avaler du lait. Elle simule le réflexe d'éjection, et peut souvent provoquer un réflexe d’éjection naturel. Elle peut être utile pour :

1. les bébés qui ne prennent pas assez de poids ;
2. les bébés qui souffrent de coliques ;
3. les bébés qui veulent téter très souvent et/ou longtemps ;
4. les mères qui ont les mamelons douloureux ;
5. les mères qui souffrent fréquemment de mastites ou de canaux lactifères bloqués ;
6. encourager les bébés qui s'endorment rapidement au sein à continuer de boire et non uniquement téter.

Cette technique n'est pas nécessaire si l'allaitement se déroule bien. Lorsque tout va bien, la mère doit laisser son bébé « finir » le premier sein, et ensuite lui proposer l'autre si le bébé en manifeste l'envie. Comment savoir que le bébé a « fini » un sein ? Lorsqu'il n'avale plus de lait (succion du type ouvre grand – pause - ferme). La compression du sein fonctionne particulièrement bien les premiers jours, pour aider le bébé à boire davantage de colostrum. Le bébé n’a pas besoin de beaucoup de colostrum, mais il lui en faut quand même. Une bonne prise et la compression du sein l’aideront à en boire.

Il peut être utile de savoir que :

1. Un bébé qui est bien mis au sein obtiendra le lait plus facilement qu'un bébé qui est mal mis au sein. Un bébé mal mis au sein n'aura du lait que quand le flot de lait est abondant. C’est pourquoi bon nombre de mères arrivent à allaiter plus ou moins sans problème en dépit d'une mauvaise prise du sein, parce qu'elles ont une sécrétion lactée abondante.

2. Pendant les 3 à 6 premières semaines, les bébés ont tendance à s'endormir au sein dès que le lait coule lentement, même s'ils n'ont pas eu assez de lait. Passé cette période, ils pourront s'agiter au sein si le flot de lait est peu abondant. Il arrive aussi que des bébés s’agitent au sein quand ils sont plus jeunes, même quand ils n’ont que quelques jours.

3. Malheureusement, il s'avère que beaucoup de bébés prennent mal le sein. Si la sécrétion lactée maternelle est abondante, le bébé aura une croissance pondérale satisfaisante, mais la mère devra en payer le prix : mamelons douloureux, bébé « à coliques », bébé perpétuellement au sein (mais qui ne boit vraiment qu’une partie du temps...).

La compression du sein aide le lait à couler lorsque le bébé ne boit plus (ne fait que téter) au sein, ce qui lui permet :
1. d'obtenir davantage de lait
2. d'obtenir du lait de fin de tétée riche en gras.

Comment faire la compression du sein

1. Prendre le bébé avec un bras.
2. Tenir le sein avec l'autre main, pouce d'un côté (en haut du sein est plus facile), les autres doigts de l'autre côté du sein, loin du mamelon.
3. Surveiller la façon dont le bébé tète (voir les vidéos ici). Il n’est pas nécessaire d’en faire une obsession, comme en ne quittant pas des yeux la bouche du bébé. Il reçoit de bonnes quantités de lait tant qu’il tète suivant le rythme « ouvrir grand la bouche – pause – fermer » pour chaque succion.
4. Lorsque le bébé se met à « tétouiller » et qu’il ne tète plus comme « ouvre grand – pause – ferme », comprimer le sein. Ne pas rouler les doigts vers le mamelon, mais seulement comprimer. Le geste ne doit pas être douloureux, et ne devrait pas changer la forme de l'aréole. Avec la compression, le bébé devrait recommencer à avaler du lait (ouvre grand – pause – ferme). Faire la compression lorsque le bébé tète mais n’avale pas !
5. Continuer à comprimer le sein jusqu'au moment où le bébé n'avale plus de lait, et relâcher. Souvent le bébé arrêtera de téter, mais il recommencera si le lait se remet à couler. Si le bébé continue à téter lorsque la mère a cessé de comprimer son sein, elle pourra attendre un petit moment avant de recommencer la compression.
6. La mère relâche la pression à la fois pour se reposer la main et pour laisser le lait couler de nouveau. Si le bébé arrête de téter quand cesse la compression, il recommencera quand il goûtera le lait dans sa bouche.
7. Lorsque le bébé recommence à téter, il doit avaler du lait (ouvre grand – pause – ferme) ; si ce n'est pas le cas, recommencer à comprimer le sein.
8. Continuer ainsi au premier sein jusqu'au moment où le bébé n'avale plus de lait, même avec l'aide de la compression ; le laisser téter quelques minutes même s'il n'avale plus rien, au cas où un nouveau réflexe d'éjection surviendrait ; si ce n'est pas le cas, l'enlever du sein.
9. Si le bébé semble le souhaiter, le mettre à l'autre sein et répéter le processus.
10. Si vous le désirez, sauf si vous avez les mamelons douloureux, vous pouvez changer de sein à plusieurs reprises pendant la tétée (superalternance).
11. Travailler à améliorer la prise du sein.
12. N’oubliez pas : comprimez lorsque le bébé tète mais ne boit pas.

D’après notre expérience, la méthode décrite ici donne les meilleurs résultats, mais si une mère trouve quelque chose qui fonctionne mieux pour elle et son bébé, pour l’amener à téter suivant le rythme ouvrir grand-pause-fermer, elle ne doit pas hésiter à le faire. Tant que le geste est confortable pour la mère, et tant que le bébé avale du lait régulièrement, la compression fonctionne.
Par ailleurs, cette manoeuvre ne sera pas toujours nécessaire. Lorsque l'enfant deviendra plus efficace au sein, la mère pourra laisser faire la nature.

Voir les vidéos démontrant comment faire la mise au sein, reconnaître que le bébé reçoit du lait, et faire la compression ici et ici.

Haut de Page

Traduction de l’article n° 15, « Breast compression ».
Révisé en janvier 2005
Dr Jack Newman, MD, FRCPC © 2005
Version française, avril 2005, par Stéphanie Dupras, IBCLC, RLC

Questions ? (416) 813-5757 (option 3) ou Jack Newman ou mon livre Dr. Jack Newman’s Guide to Breastfeeding

Peut être copié et diffusé sans autre autorisation, à condition qu’il ne soit utilisé dans aucun contexte où le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel de l’OMS es

http://www.lllfrance.org/…/…/videos/1254-compression-du-sein

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'Association Bébé Détente
  • : Ce blog a pour objectif de faire connaître les ateliers de massage et de portage en écharpe pour bébés, dans le but de créer détente et bien-être au sein des familles. Depuis peu soin modelant pré-natal et soin post-natal appelé Rebozo est proposé afin de compléter les besoins de détente et de bien-être. Des ateliers de Motricité-Gym bébé et Communication par les signes ont été mis en place depuis 2012.
  • Contact

Recherche